Un geste pour les Ukrainiens

Publier, le 22 mars 2022

Mesdames Messieurs,

Je viens vers vous par ce courrier afin de vous solliciter.
Vous n’êtes pas sans savoir que l’état Français met en place des actions pour accueillir les refugiés Ukrainiens qui arrivent sur le territoire.

Sur notre commune cela se traduit depuis début mars par l’arrivée de familles qui ont quitté l’Ukraine par leurs propres moyens grâce à un réseau d’amis de familles habitant Publier.

Monsieur le Maire, Jacques GRANDCHAMP, a déjà mis en place une cellule de crise et nous essayons dans la mesure du possible d’accompagner les familles d’accueil. Nous recensons l’ensemble des logements et les familles Ukrainiennes arrivées et faisons remonter toutes ces informations à la préfecture afin que le gouvernement puisse être en mesure de nous soutenir et référencer toutes ces arrivées.

Nous souhaiterions par votre intermédiaire permettre dans la mesure du possible à ces réfugiés de « s’occuper » avec des activités professionnelles et ainsi dans la mesure du possible amorcer un début d’intégrations.

Voici donc mes demandes, lesquelles en fonction de vos réponses seront systématiquement communiquées à la préfecture :
> avez-vous la possibilité de proposer un emploi temporaire au sein de vos équipes ?
> d’accueillir, essentiellement des femmes, et de les employer ? il va de soit que dans la mesure du possible une rémunération leur permettrait de retrouver un semblant d’autonomie, essentielle à une vie presque normale mais surtout essentielle psychologiquement.

Comme expliqué précédemment, nous informons systématiquement la préfecture et en fonction de vos réponses, offres, nous attendrons les directives de Monsieur le préfet pour les mettre en place.

Un grand merci à tous et merci par avance de vos retours.
Bien cordialement,

Pascal EYNARD-MACHET
maire adjoint chargé de l’économie, de l’emploi et des frontaliers
p.eynard-machet@ville-publier.fr
06 27 55 19 06

Vues : 203

Une Réaction sur “Un geste pour les Ukrainiens”

  1. Bonjour,
    Il me serait possible de proposer quelques heures de travail et de loger une personne, un couple ou une petite famille.
    Nicole Brassart.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.